Après la peur (2014)

26 octobre 2014

Résumé :

Une immersion dans la ville sous forme de road-trip ludique, philosophique et interactif. Un spectacle en mouvement pour et par des francophones du monde entier. 

11 auteurs revisitent La Peur (spectacle d’Armel Roussel / [e]utopia3 créé en 2013 au Théâtre National). Ils ont chacun comme mission d’écrire une partition de 30 minutes pour des trajets dans la ville en minibus, à pied ou en appartement. Sorti du théâtre pour naviguer dans la cité, chaque trajet a un univers propre : science-fiction, studio radio sur thème du polar,… et chaque spectateur choisit à la carte 3, 4 voyages dont il est complice et interlocuteur. Un croisement, un RDV dans un drive-in,… pourront les faire se rencontrer. Des personnages tel un flic, un laveur de pare-brise, un livreur de pizza, un invité surprise pour un bout de route… pourront traverser différents trajets. Un rendez-vous au théâtre en une apothéose finale les réunit tel un grand banquet. Comme une carte routière composée de différentes routes dessine l’ensemble d’un seul et même territoire, Après la Peur dessine les frontières de la francophonie dont tous les auteurs sont issus (Belgique, France, Suisse, Canada, Congo,…) et questionne le rapport à la ville et au comment vivre ensemble. Spectacle en mouvance, Après la Peur est aussi l’occasion d’une création perpétuelle. A chaque ville parcourue – puisqu’Après La Peur ne se veut pas l’apanage d’une seule ville mais de celles qui l’inviteront à parcourir ses rues - d’autres partenariats (acteurs, performers, figurants venus des différentes villes explorées), d’autres collaborations (associations locales,…) et pourquoi pas d’autres minibus seront à inventer.

A lire aussi, l'entretien avec Sarah Bertiaume.

Crédits :

Conception Sarah Berthiaume, Gilles Poulin-Denis, Armel Roussel // Direction artistique Armel Roussel // Auteurs Selma Alaoui (France/Belgique), Sarah Berthiaume (Québec), Dany Boudreault (Québec), Jean-Baptiste Calame (Suisse/Belgique), Salvatore Calcagno (Belgique), Soeuf Elbadawi (Comores/France), Joël Maillard (Suisse), Florence Minder (Suisse/Belgique), Julien N'Bissila (Congo/France), Gilles Poulin-Denis (Canada francophone), Armel Roussel (France/Belgique) // Avec Selma Alaoui, Sarah Berthiaume, Dany Boudreault, Romain Cinter, Larissa Corriveau, Marie-Aurore D'Awans, Soeuf Elbadawi, Vanja Godée, Julien Jaillot, Denis Laujol, Adrien Letartre, Vincent Minne, Gilles Poulin-Denis, Sophie Sénécaut, Aymeric Trionfo, Uiko Watanabe,… et la participation de Aminata Abdulaye, Tom Adjibi, Jean Marc Delhausse, Ansu Dhiediou, Dorcy Rugamba, Gregoire Tirtiaux et Marie Vennin // Assistanat artistique Julien Jaillot // Création lumière Amélie Géhin // Création sonore Guillaume Istace, Olivier Girouard // Direction technique Remy Brans // Chargée de production Gabrielle Dailly

Une création de Armel Roussel / [e]utopia3 en coproduction avec le Théâtre Les Tanneurs (Bruxelles) et le théâtre d'Aujourd'hui (Montréal), en partenariat avec le Festival des Francophonies en Limousin (Limoges), le Nest Théâtre – CDN de Thionville, avec le soutien du CEAD (Centre des auteurs dramatiques – Québec-Canada), de la délégation générale du Québec, de Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse, de la SACD (Belgique/France) et et de Wallonie-Bruxelles International (COOPERATION Wallonie-Bruxelles/Québec) et avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – service général de la Création artistique – Direction du Théâtre.

Presse 

  • Imaginez 12 tableaux et autant d’itinéraires, 25 artistes, une centaine d’invités, quelque 10 véhicules sillonnant un territoire parfois hostile aux déplacements. Y penser donne le tournis. La formule aurait pu facilement déraper, mais le résultat est irréprochable. (...) Les combinaisons sont infinies et les rencontres, inouïes. Curieux, emballé par la formule inédite, le spectateur suit, embarque, s’abandonne, se laisse séduire et au final, est complètement envoûté. Vivement la balade suivante! Road trip idéal! Nathalie Lessard - pieuvre.ca - 02/09/2015
  • Ces chambres prennent des formes multiples, surprenantes et déstabilisantes. Le regard sur la ville change soudainement, ainsi que notre définition de ce qu’est un spectacle. Sans parler de la relation entre le créateur et le public. (...) Il ne fait aucun doute que j’y retournerai pour découvrir les autres univers qui sont en quelque sorte éphémères dans leur forme actuelle. Ils s’adaptent selon la ville. Rose-Carine H. - les méconnus - 03/09/2015
  • Des découvertes qui nous font explorer en petits groupes intimistes toutes les formes du théâtre : radiophonique, mobile, dans la rue, à pied, dans un camion stationné… On ne sait plus trop à quoi s’attendre, tant les formes sont libres, alors on s’attend à être étonné. Et on l’est. Marie Pâris - MonTheatre.ca - 02/09/2015
  • Des instants de grâce purement poétiques se cristallisent pour illuminer la ville. Sylvia Botella - RTBF culture - 07/11/2014
  • Après la peur donne le vertige, permet de fermer les yeux, de jouer le jeu et de se laisser piquer à vif dans un élan poétique et créatif. Alphabetamagazine – 2014.11
  • Surprenant ! Hallucinant ! Fantastique ! Le projet après la peur réunit tous ces qualificatifs car, en sortant de là, on n’en revient toujours pas de ce que l’on vient de vivre. (...) tout est maintenu en devenir. Et le jeu théâtral vu sous cet angle, ça fait du bien ! Suricate – Justine Gaillard – 2014.11.07

[e]utopia

Rue des Tanneurs, 77 - 1000 Bruxelles - Belgique
N° entreprise: 0451.262.113
[e]utopia est une compagnie subventionnée par la Fédération Wallonie/Bruxelles – Service Théâtre.
[e]utopia est en résidence administrative au Théâtre Varia. Armel Roussel est artiste associé au Théâtre Varia à Bruxelles et au Théâtre du Nord à Lille.
Copyright © 2022 - [e]utopia - Privacy policy - Made by Artimon Digital
.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram