loading

Yukonstyle

Yukonstyle

Armel Roussel / [e]utopia3

Whitehorse, route principale. Kate fait du pouce dans sa robe de lolita trash alors que Yuko, Garin et Dad's tentent de trouver la résilience qu'il faut pour passer l'hiver. Le procès de Robert Pickton commence à la télé. Goldie, la squaw disparue vingt ans plus tôt dans les rues du Downtown Eastside, revient danser sur le divan. Dehors, le corbeau plane. Il fait quarante-cinq degrés au-dessous de zéro.

KATE : Je pense : je veux devenir un bus Greyhound, me faire tatouer des lévriers sur les côtes pis marcher en ligne droite jusqu'à ce que je voie la mer. Je pense : je veux me faire piétiner par un troupeau de bisons, devenir un Mama Burger éfouaré, oublié entre deux bancs de neige. Je pense : je veux me gonfler de paysage pis exploser comme une balloune de fête; devenir une pluie de confettis noirs qui neige, tranquille sur la nuit cassante du Yukon.

Sarah Berthiaume. Issue de l’Option-Théâtre Lionel-Groulx, cuvée 2007, Sarah Berthiaume est auteure, comédienne et cofondatrice de la compagnie Abat-Jour Théâtre. Sa première pièce, Le Déluge après, a reçu le prix de l’Égrégore 2006 et a été mis en lecture lors du 5e Festival Jamais Lu. Ce texte a également été sélectionné par la SACD pour être mis en lecture au festival d'Avignon avant d’être créé, en 2008, au théâtre de la Rubrique à Jonquière, puis, en version anglaise, à l’automne 2010, au Théâtre La Chapelle. Elle est aussi l’auteure de Disparitions (Dramaturgies en Dialogue 2009), Yukonstyle (Festival du Jamais Lu 2010, finaliste pour le prix Gratien-Gélinas 2010, Les Francophonies en Limousin, Limoges, 2011), Villes Mortes (salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui, 2011) et signe l’adaptation musicale de La Maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca, à l’affiche du Théâtre Denise-Pelletier en mars 2012. Sarah travaille également en tant que scénariste pour l’émission Tactik, sur les ondes de Télé-Québec. En tant que comédienne, on a pu la voir en septembre 2010 dans Martine à la plage, un solo que son complice Simon Boulerice a écrit pour elle ainsi que dans Je… Adieu, un texte de Mélanie Léger à l’affiche de la Maison Théâtre en octobre 2011.

Yukon Style a donné lieu à un premier travail de mise en voix au sein de l'Insas, présenté au Festival des Francophonies de Limoges, aux midis du Rond Point à Paris et lors de la journée dédiée à Sarah Berthiaume dans le cadre du Focus [e]utopia&&& qui s'est déroulé au Théâtre les Tanneurs en mars 2013 avant d'être créé au Théâtre le Public en janvier-février 2014.

Texte Sarah Berthiaume // Avec Emile Falk-Blin, Lucie Guien, Baptiste Toulemonde, Coline Wauters // Co-mise en scène Armel Roussel et les acteurs // Assistant à la mise en scène Salvatore Calcagno // Stagiaire à la mise en scène Julia Huet Alberola // Direction Technique Nathalie Borlée // Assistant technique Gary Lacourt // Espace Nathalie Borlée et Armel Roussel // Lumières Amélie Géhin // Montage et mixage vidéo Zeno Graton // Montage et mixage son Guillaume Istace // Chargée de production Gabrielle Dailly

Une création d’Armel Roussel / [e]utopia3. Avec l’aide du Théâtre Le Public, de la Commission Communautaire Française, de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre et de la Délégation générale du Québec. Yukonstyle est publié aux éditions théâtrales.

Armel Roussel / [e]utopia3 est en résidence au Théâtre Les Tanneurs.

Crédit image Bruno Mullenaerts