loading

Fucking Boy

Fucking Boy

 

Entre théâtre et performance, Fucking Boy opère une peinture acide de notre monde sous forme de « documentaire animalier » sur l’espèce humaine. On y suit les pérégrinations d’un type, un «  super-héros mortel » qui, jeté dans la sauvagerie du monde, se pose en cobaye d’une gigantesque expérience. Les spectateurs sont conviés à entrer dans la cage blanche de l’imaginaire de cet individu peu conventionnel, qui demande à être étudié pour comprendre ce qui le différencie de ses semblables à ce point qu’il ne parvient ni à vivre en harmonie avec eux ni à trouver la paix. La bienveillante et puritaine Christine l’accompagne avec une tendresse maternelle dans sa recherche du paradis et sa descente aux enfers, complice des actes sacrificiels les plus fantaisistes, violents, drôles, émouvants, voire dérisoires d’un individu en quête de lui-même.
 
 
« Le but du spectacle n'est ni de soulager, ni de culpabiliser, ni même d'agir. Le but du spectacle est de nous interroger sur le pourquoi de notre inaction alors que nous sommes tous d'accord. Pourquoi notre simple égoïsme nous suffit-il ? Pourquoi même en conscience nous agissons contre nos propres désirs ? Sommes nous mus par la cruauté, et désirons nous le désastre? Chacun dit "je ne sais pas quoi faire" ou agit au minimum en triant ses ordures, en évitant macdo ou quelques marques... Comment être autre chose que passéiste quand on n’est pas un activiste?
Faire un spectacle qui va à cent à l’heure…
Le couple, l’amour, la sphère privée peut-elle suffire au bonheur ? »
Armel Roussel
 
 
 
 
Mise en scène et scénographie: Armel Roussel - Assistant à la mise en scène : Julien Jaillot - Ecriture et jeu : Astrid de Man, Florence Minder, Pierre Megos et Sophie Sénécaut - Son : Brice Cannavo - Lumière : Patrice Lechevallier - Maquillage : Valentine Delbey 
Un spectacle d'Utopia 2 en coproduction avec le Théâtre Varia. Avec le soutien de l'Agence wallonie-Bruxelles Théâtre / Danse.